Voyage & tourisme

Victime d’un retard de vol ? Exigez votre indemnité à la compagnie aérienne !

Vous vous apprêtez à prendre l’avion : connaissez-vous vos droits et obligations ? Les passagers aériens peuvent prétendre à une indemnisation entre (250 euros à 600 euros) en cas de vol annulé ou retardé selon le règlement Européen (N 261/ 2004) ainsi que la convention de Montréal.

Il s’agit d’une indemnité qui dépend de la durée du retard, la distance ou la destination de votre vol, mais non du coût de votre billet d’avion. Les droits s’appliquent à chaque passager ayant réservé un vol en départ des pays membres de l’UE. Une indemnité vous sera versée si votre vol a subi un retard de 3 h après l’heure d’arrivé indiquée par la compagnie aérienne. Votre demande d’indemnisation ne serait prise en compte que si la compagnie aérienne ne respecte ses obligations et que la réservation du vol s’est faite dans les 5 ans suivant la date du vol. Vous êtes donc en droit de réclamer une indemnisation pour chaque personne ayant voyagé avec vous (famille ou non) avec son accord. Pour le cas d’un voyage d’affaire, cette indemnité avion en retard sera versée au voyageur et non à son employeur, cette personne recevra une indemnité allant jusqu’à 600 euros.

La compagnie doit vous fournir le nécessaire

La compagnie aérienne est entre autres tenue de fournir aux passagers des rafraîchissements, le téléphone ainsi que le l’hôtel et le transport en cas de retardement ou d’annulation de vol.

Renseignements supplémentaires

Vous disposez du droit à une indemnisation en cas de vol annulé ou retardé. Toutefois, cette indemnité n’est pas obligatoire si l’annulation est due à des circonstances exceptionnelles, si la compagnie aérienne a informé les passagers de l’annulation ou encore si les transporteurs aériens respectent leurs obligations.

Comment procéder pour vous faire rembourser ?

En l’absence d’une réponse satisfaisante de la part de la compagnie aérienne, entamez les démarches votre côté. Vous disposez de 5 ans pour réclamer une indemnisation, il vous suffit de remplir un formulaire de plainte et de joindre toutes les copies des pièces justificatives de votre vol. En outre, il faut s’armer de patience, mais si au bout de 8 à 10 semaines vous n’obtenez pas de réponse, vous pouvez avoir recours au tribunal d’instance ou a à un site spécialisé.

Si la compagnie refuse de faire valoir vos droits, plusieurs sites peuvent vous aider dans votre démarche et prennent en charge toute les procédures pour vous. Ayez en tête de garder tous les papiers justificatifs prouvant que vous étiez bien passager sur le vol (carte d’embarquement, attestation de retard etc….)

Une fois votre dossier soumis à un site spécialisé, les avocats accélèreront le processus de votre demande d’indemnisation. Si votre demande obtient gain de cause, le site prélève 25 % du montant que vous toucherez.

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire