Voyage & tourisme

Partir pour l’Indonésie pour apprécier les richesses de Lombok, l’île Piment

Voisine de Bali, Lombok a également su forger une bonne réputation auprès des voyageurs parmi les Petites îles de la Sonde. Inscrite par l’UNESCO comme réserve de biosphère, cette île surnommée l’île Piment compte un nombre important d’espèces animales exceptionnelles. Ses eaux cristallines et ses récifs coralliens ont su séduire les amoureux de la nature. Cependant, Lombok dispose également d’une facette culturelle très riche pour une immersion intense au cœur des traditions indonésiennes. Préservée du tourisme de masse, elle promet une aventure authentique.

Un petit panorama global sur Lombok

L’authenticité est au rendez-vous sur l’île de Lombok. Elle est encore peu courue par les voyageurs contrairement à sa sœur Bali. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est idéal d’y faire escale durant un séjour en Indonésie. L’île est particulièrement recouverte de paysages équatoriaux avec sa forêt tropicale dense, ses étendues de plages de sable blanc, ses rizières, ses champs de tabac et de piment et ses nombreux sentiers de randonnée.

Elle abrite aussi une merveille géologique attrayante : le volcan Gunung Rinjani, le second plus haut volcan du pays culminant à plus de 3 700 mètres. En plus d’admirer son immensité, le volcan est entouré d’un lac de cratère et de nombreuses sources d’eau chaude où il fait bon se détendre un moment. Dans la partie sud de l’île, le littoral offre des baies et des vagues gigantesques pour le plaisir des surfeurs.

Au large de la côte nord-ouest de l’île, les îles Gili proposent un excellent terrain de jeu pour les amateurs de plongée sous-marine pour rencontrer les requins, les coraux multicolores, les tortues géantes, les raies… Dans le centre de Lombok, les rizières et les sentiers de randonnée garantissent des aventures mémorables. Si vous envisagez d’y séjourner prochainement, le mieux serait de confier l’organisation de votre séjour à des professionnels de la destination. Il vous suffit de naviguer sur leur site pour en savoir plus.

Lombok et sa culture

Pour s’immerger totalement dans la culture de l’île, l’idéal serait de se rendre dans le centre de l’île. Cette région est parsemée de villages d’artisans spécialisés dans le tissage traditionnel, la vannerie et la poterie. C’est également le lieu où découvrir les concours de toupies géantes. D’ailleurs, ce loisir est devenu un sport national.
Bien que l’Islam soit devenu prédominant au fil des années sur l’île, la culture Sasak est toujours présente.

D’ailleurs la grande majorité de la population appartient au groupe ethnique des Sasak. Cependant, il y a les catégories musulmanes orthodoxes et celles qui sont musulmanes diverses. Par ailleurs, le festival Sasak qui se tient en février ou en mars permet d’en savoir plus sur leur culture.

Au fil des balades à travers les villages, les visiteurs peuvent remarquer la présence de greniers à riz sur pilotis. Si auparavant, on y stockait le riz, actuellement ils ont été convertis en hébergement insolite pour les touristes. Il y a ceux qui ont été transformés en cottage ou en bungalow confortable.

En plus de ces merveilles culturelles, d’autres lieux attrayants peuvent être inclus dans un itinéraire à Lombok. Il est donc possible de prévoir une visite des îles Gili, Kuta, le mont Rinjani et la région authentique de Tetebatu.

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire