Santé & BeautéVie pratique

Conserves de poisson : ses multiples bienfaits sur l’organisme

Aliment complet, les conserves de poisson apportent de nombreux nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Explications.

Conserves de poisson : que contiennent-elles ?

Les conserves de poisson figurent parmi les plats les plus populaires en France. Chaque année, il s’en vend plus de 100 000 tonnes, soit une quantité moyenne d’environ 4 kg par ménage. Comment expliquer un tel engouement ? Qu’est-ce qui fait le succès des conserves de poisson ? D’emblée, il est important de briser certaines idées reçues à propos de cet aliment. Premièrement, le procédé de fabrication des conserves de poisson ne nécessite aucun conservateur ni additif, ce qui permet de préserver les qualités nutritives et gustatives originelles du poisson. Par ailleurs, elles peuvent se consommer à tous les âges : les nutritionnistes recommandent d’ailleurs d’en manger au moins une fois par semaine.

En ce qui concerne les apports nutritionnels des conserves de la mer, celles-ci sont tout d’abord réputées pour être d’excellente source de protéines. En plus d’aider à renforcer les défenses de l’organisme, les protéines jouent un rôle primordial dans le renouvellement des tissus musculaires et du tissu osseux. Les conserves de poisson sont également riches en calcium, vitamine D et anti-oxydants, lesquels contribuent au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Les conserves de poisson pour faire le plein d’oméga 3

Plusieurs études scientifiques ont démontré que les conserves de poisson sont particulièrement riches en acides gras oméga 3 dont les bienfaits sur la santé sont pluriels. Les oméga 3 font partie des acides gras « essentiels », c’est-à-dire qui ne peuvent être fabriqués par l’organisme. De ce fait, ils doivent être apportés par l’alimentation.

Parmi les bienfaits des acides gras oméga 3 sur l’organisme, il faut citer son rôle dans le bon fonctionnement du système nerveux et de la rétine. L’EPA (acides eïcosapentaènoïque) et le DHA (docosahexaènoïque), deux acides gras essentiels, auraient aussi un effet positif sur la mémoire et sur le maintien de la santé mentale. D’autre part, ils aideraient à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Des apports suffisants en acides gras oméga procurent des bienfaits insoupçonnés sur le système cardio-vasculaire. Ainsi, la consommation régulière de conserves de poisson peut aider à diminuer la pression artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle, mais aussi à prévenir certaines maladies cardio-vasculaires. À noter que 100 grammes de poissons en conserve peuvent couvrir jusqu’à 6 fois vos besoins quotidiens en Oméga 3.

admin
the authoradmin